Duo Luperca

 

Aurélienne Brauner & Lorène de Ratuld

Aurélienne Brauner et Lorène de Ratuld
Aurélienne Brauner et Lorène de Ratuld

Aurélienne Brauner et Lorène de Ratuld se sont rencontrées au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris durant leurs années d’études. C’est à la suite d’un concert en 2011 qu’elles décident de s’engager dans un partenariat approfondi en formant un duo.

 

Ensemble, Aurélienne Brauner et Lorène de Ratuld interprètent les œuvres pour violoncelle et piano du romantisme allemand (Beethoven, Brahms, Schubert, Schumann), le répertoire russe (Prokofiev, Chostakovitch), et la musique française qu’elles affectionnent particulièrement.

 

Choisissant d’explorer les chemins de traverse, elles ont à cœur de faire découvrir des œuvres et des compositeurs peu connus du public et parfois des musiciens eux-mêmes : Louis Vierne, Fernand de la Tombelle, Lucien Durosoir, Rita Strohl, Mel Bonis et Nadia Boulanger figurent à leur répertoire.

 

Le Duo Luperca a ainsi reçu le soutien de la Fondation Palazzeto Bru Zane qui œuvre à la redécouverte du patrimoine musical romantique français.

 

Le Duo Luperca a été invité au Palazetto Bru Zane, au Château d’Orbyuss en Suède et dans différents festivals : Musiciennes à Ouessant, Les Musicales de Saint-Genou, Les Concerts de Vollore, Sinfonia en Périgord, Journées Ravel, Festival Durosoir, Festival du Chablisien… À Paris on a pu les entendre à plusieurs reprises à l’Institut National des Jeunes Aveugles . Elles ont effectué une tournée en Algérie avec le chanteur Mario Hacquard.

 

Aurélienne Brauner et Lorène de Ratuld ont enregistré un premier album en duo pour le label Anima Records. Intitulé « Crépuscule » il est consacré au romantisme tardif français et réunit des Sonates pour violoncelle et piano de Gabriel Fauré, César Franck et Louis Vierne.

 

Lien vers le site du Duo Luperca : https://sites.google.com/site/2luperca/

Aurélienne Brauner

Aurélienne Brauner est violoncelle-solo de l’orchestre Bordeaux-Aquitaine depuis 2014. Elle enseigne également la musique de chambre au pôle d’enseignement supérieur de musique de Bordeaux (PESMD Nouvelle-Aquitaine)

 

Aurélienne se produit à New-York, Kyoto, Santander, Verbier, Berlin, à la Roque d’Anthéron, à la Philharmonie de Paris, au théâtre du Châtelet, au palais des Beaux-Arts de Bruxelles, théâtre de Tunis, salle Cortot, scène nationale d’Annecy, grand théâtre d’Aix-en-Provence , Forum Grimaldi à Monaco, Conservatoire Tchaikovsky à Moscou, Palazzetto Bru Zane à Venise, Villa Carlotta en Italie, ainsi que dans plusieurs festivals en France et à l’étranger (Sinfonia en Périgord, Musique en Vallée du Tarn, Concerts de Vollore, Musiciennes à Ouessant, Festival de musique de chambre d’Oslo, Journées Ravel à Montfort-l’Amaury, festival d’Aix-en-Provence, Flâneries Musicales de Reims, Château d’Örbyhus en Suède).

 

Elle a également été l’invitée de Gaëlle Le Gallic sur France Musique et « Découverte » du magazine Classica-Répertoire.

 

En 2009, elle se voit remettre le prix de la Fondation Del Duca par l’Académie des Beaux-Arts pour récompenser le début de sa carrière musicale et est lauréate de la Fondation de la Vocation (« promotion Président de la République »). Elle s’est également produite à Radio France dans le cadre des concerts « Génération Jeunes Interprètes ».

 

Aux Pays-Bas, Aurélienne a été sélectionnée par le « International Holland Music Sessions » en tant que « New Masters on tour » en 2010-2011 pour un concert au Concertgebouw d’Amsterdam.

 

Sur scène, on a pu l’entendre aux côtés de Patrice Fontanarosa, David Grimal, Paul Katz, Svetlin Roussev,François Salque, Jean-Guihen Queyras, Maxim Vengerov, Thierry Escaich…

 

En soliste, elle a joué avec l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de la Philharmonie de Baden-Baden, l’Orchestre de Douai-Région Nord/ Pas-de-Calais, l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine et l’Orchestre de chambre de Lyon dans les concertos de Lalo, Haydn, Tchaikovsky, Brahms double concerto avec Alexandra Soumm…

 

Son enregistrement consacré aux œuvres de  David Monrad Johansen pour SIMAX Classic en Norvège a été nommé aux Grammy norvégiens 2016 (Spellemanprisen) et le disque de sonates françaises « Crépuscule »  enregistré avec la pianiste Lorène de Ratuld est sorti en avril 2018 pour le label Anima-Records.

 

Avec le Trio Gallien, composé de Tristan Liehr (violon) et d’Emmanuel Christien (piano) elle remporte en février 2018 le 3ème prix du prestigieux concours de musique chambre « Franz Schubert und die Musik der Moderne » à Graz et en septembre de la même année le 1er prix et le prix du public au 23ème concours « Gaetano Zinetti »  à Vérone.

 

Aurélienne a débuté le violoncelle avec Paul Rousseau puis poursuivit sa formation au CRR de Bordeaux dans la classe d’Etienne Péclard. Elle est entrée ensuite au CNSM de Paris dans la classe de Philippe Muller où elle a obtenu ses prix de violoncelle et de musique de chambre avec la mention très bien à l’unanimité et la bourse Feydeau de Brou Saint-Paul. Elle est partie aussi se perfectionner à l’Universität der Künste de Berlin auprès de Jens-Peter Maintz et à Manchester (RNCM) avec Karina Georgian.

 

Lauréate d’un prix d’interprétation au concours Lutoslawski, elle a été  soutenue par le Mécénat Musical Société Générale et la Fondation Meyer, lui permettant ainsi de réaliser un CD « Jeunes Solistes » consacré aux œuvres pour violoncelle seul du XXème siècle.

Partager :