Aurélienne Brauner & Lorène de Ratuld enregistrent leur premier album en duo

« On dit souvent qu’un disque est une naissance. Fruit de cinq années de collaboration, l’enregistrement des œuvres de musique française que nous avons choisies constitue un moment nécessaire de notre parcours : l’instant où l’on inscrit l’histoire de notre duo avec ses acquis de jeu commun, associé à l’envie d’incarner un idéal musical et de le porter vers le public.

Le disque rapproche interprètes, œuvres et auditeurs au-delà de l’espace et du temps. C’est ce lien intime et fort que nous souhaiterions faire naître. »  Lorène de Ratuld

 

Produit par le label Anima Records, « Crépuscule », le premier album du Duo Luperca, sortira début 2018

 

Attachées à la musique française et désireuses de faire découvrir des œuvres ou des compositeurs peu connus, Aurélienne Brauner et Lorène de Ratuld ont choisi d’enregistrer un récital consacré au romantisme tardif français. César Franck, l’aîné des compositeurs de ce programme y apparaît comme une figure tutélaire. Gabriel Fauré qui appartient à la génération suivante s’est approprié les leçons du maître. En chercheur exigeant, il parvient à la fin de sa vie à un art où s’allient rigueur, lyrisme et inventivité harmonique. Louis Vierne, dont l’œuvre demeure méconnue, a été l’élève de Franck et un grand admirateur de Fauré. Son œuvre brille des derniers feux d’un romantisme véhément.

 

Gabriel Fauré (1845-1924)

Sonate pour violoncelle et piano n°. 2 en sol mineur op.117

 

César Franck (1822 – 1890)

Sonate pour piano et violon (transcription pour violoncelle de Jules Delsart)

 

Louis Vierne (1870 – 1937)

Sonate pour violoncelle et piano, Op.27

 

 

 

Partager :
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire